Communiqué de presse envoyé à plusieurs journaux ou revues.

L'écriture pour vivre ensemble à Bois-Colombes

Le 4 juillet 2014

Des ateliers d'écriture pour écrire, et écrire avec d'autres personnes. Ils sont un temps et un espace où l'on s'autorise à vivre.

Les ateliers d'écriture sont un temps que l'on s'accorde pour se poser et pour communiquer sa passion des mots. On rencontre des personnes de tous horizons ayant le même goût pour créer, inventer des histoires. Les ateliers sont un espace dédié à la créativité, l'imagination et le partage.

"Depuis longtemps, j'ai compris la magie des mots, la faculté qu'ils ont pour transmettre des idées, des sentiments, des émotions." Transmettre un peu de soi dans les mots. Les ateliers à visée littéraire se proposent d'accompagner les écrivants (c'est-à-dire les participants) dans le déploiement de leur propre écriture.

"C'est en 2005 que j'ai goûté, pour la première fois, à des ateliers d'écriture. L'animateur était un écrivain. Et j'ai rencontré d'autres passionnés des mots." Ces ateliers-là avaient lieu dans une médiathèque des Hauts-de-Seine, avec, principalement, un public de femmes.

"Avant, écrire était un acte solitaire. Et je me sentais en marge vis-à-vis de mon entourage peu compréhensif à l'époque." Les ateliers d'écriture apportent le partage et la convivialité. "Aujourd'hui, écrire, c'est la mise en oeuvre d'un vivre ensemble." Car, dans un atelier, on vient pour écrire au sein d'un groupe. Celui-ci peut être variable en nombre, de 4 à 15 personnes (rarement au-delà), selon le but et les objectifs que se fixe l'animateur. Le groupe influe la motivation, et toute une palette de sentiments qui l'accompagnent. Et après l'écriture, vient le moment de lire à voix haute. L'auteur (l'écrivant) prend du recul par rapport à son écrit. Le but est de se faire plaisir et de transmettre cette émotion-là. Dès lors, écrire n'est plus un acte égoïste. Il est tourné vers les autres participants, vers des lecteurs.

Les formations pour animer des ateliers d'écriture existent et sont onéreuses. Se former est nécessaire pour se poser les bonnes questions sur l'acte d'écrire. L'animateur s'interroge sur sa propre pratique de l'écriture, qu'il ait publié des livres ou pas. C'est à ce prix qu'il pourra accompagner les participants. Cependant, "c'est sur le terrain que tout se passe !": le désir d'écrire; le plaisir de lire à voix haute; la surprise dans le partage. Bref, le bonheur d'un vivre ensemble... autour des mots et des histoires que l'on invente.

Claire Roig est animatrice d'ateliers d'écriture depuis 2011.

Elle propose des stages à Bois-Colombes, dans les Hauts-de-Seine, à Paris, et en ligne.