Qu'est-ce qu'un journal ? C'est à chacun de le déterminer, avant de commencer la tenue quotidienne d'un journal. Celui-ci peut être le réceptacle:

- des expériences de la journée, 

- des réminiscences qui surviennent au moment même d'écrire,

- des ressentis face à des événements, des paroles dites ou entendues, des comportements observés,

- des pensées qui surviennent dans tous les sens.

En écrivant, l'écriture opère un travail d'élaboration afin que la pensée prenne forme et consistance.

Tenir un journal est un temps que l'on prend pour soi. On s'accorde un espace, un lieu, une ambiance personnelle pour permettre l'auto-observation (terme utilisé par le psychiatre Christophe André), avec bienveillance et sans jugement.

Un journal quotidien peut se déployer sur un agenda papier, avec une page par jour, au format A5, par exemple; sur un carnet que l'on date soi-même; sur un blog personnel; sur un journal créatif où se mêlent écriture, dessins, collages, couleurs, etc.

Le choix du support est important car il donne l'envie à celui qui le détient de vouloir écrire et de persévérer dans le processus d'écriture, un peu plus chaque jour.

Quel est le but d'un journal ? Ce à quoi on aspire, c'est-à-dire :

- veut-on laisser une trace de soi ?

- veut-on progresser dans notre perception du monde et de soi ?

- veut-on y déverser nos états d'âme ?

- ou un peut tout ça à la fois ?

Pour ma part, je tiens un journal, quotidiennement, où j'exprime :

- les expériences que je vis dans la journée,

- les ressentis face à ces expériences (une émoticône),

- les pensées qui m'ont traversées à ce moment-là,

- et les comportements que j'ai manifestés, qui découlent de mes pensées.

Ces quatres points prennent tous leur sens dans un contexte donné. Et alors, je vais affiner la connaissance que j'ai de moi-même. Ainsi, je pourrai modifier ma perception et mes croyances sur le monde. 

Tenir un journal au quotidien apporte une aide, un soutien à une thérapie ou pour l'écriture d'une autobiographie, par exemple. Et avant tout, tenir un journal peut être abordé comme un jeu où l'on se fait plaisir!