Dans quelques semaines, ce sera l'heure des fêtes de fin d'année; l'heure d'offrir des cadeaux; l'heure de dire aux gens qu'on aime qu'on les aime; l'heure d'effacer la tristesse et la douleur de ce 13 novembre 2015, pour revêtir un habit de circonstance : la joie !

La joie c'est une des manifestations de la gratitude; ou l'inverse... Je ne sais plus très bien. :-) 

Il y a quelque chose qui change ces derniers temps, dans le monde et en moi.

Source: Flickr

 

Malgré la haine des extrémistes, il y a l'amour de ceux que l'on ne peut pas classer dans des mots se terminant par "istes".

"Il y a l'amour de ceux ..." que je manie avec précaution, car en chacun de nous, il y a des parts d'ombres. Des zones obscures qui peuvent nous faire basculer là où l'on ne veut pas aller, c'est-à-dire hors de nos valeurs profondes.

La joie et la gratitude (envers les autres), la vigilance (envers les autres et soi), la persévérance et le questionnement (vis-à-vis de soi) sont des mots que j'aime écrire car porteurs de sens pour moi.

Les mots sont magiques quand je veux transmettre de la joie ou faire naître un sentiment de bien-être en cadeau. Et pas uniquement en périodes de fêtes.

Les images, plus que les mots, renvoient à des souvenirs enfouis dans la mémoire : du vécu; ce que j'ai pu observer autour de moi; ce qui ne vient pas de moi mais que je me suis appropriée (ou pas), ... et bien d'autres choses...

C'est pourquoi, au sein de mes ateliers, je travaille avec les mots et avec des cartes-images. L'important est de pouvoir s'exprimer et de faire jaillir des "pépites" de la mine où elles se trouvent.

Les fêtes de fin d'année, c'est un moment comme ça, de cocooning et de changements en perspective... La vie en mouvement, tout simplement. :-) 

N.B. : Pour être tenus au courant de mon actualité, inscrivez-vous à la newsletter ! 

Claire Roig